fbpx
La montagne Blanche

Écris Par Jonathan Lessard

2021-09-23

La montagne blanche

Distance: 12 KM aller-retour

Difficulté : Difficile

Hauteur: 553 mètres

Caché sur une petite route de terre pas très loin du village de l’anse saint jean se trouve un sentier qui nous mènent au sommet d’une très belle montagne. La montagne Blanche. Bien que 553 mètres semblent assez faciles. La distance de la montagne du début du sentier en fait une randonnée assez difficile. En plus, tu vas monter et redescendre plusieurs fois avant d’arriver au sommet. Par contre, une fois au sommet de la montagne blanche, soit prêt à avoir une vue à couper le souffle.

Si tu ne connais pas l’Anse Saint Jean, n’hésite pas à lire l’article sur la région : L’Anse Saint Jean et le Fjord du Saguenay

Le sommet sans arbres de la montagne te permet d’avoir une merveilleuse vue sur la région. Tu peux y voir tous les sommets de la région et admirer au loin le fjord. En plus de la merveilleuse vue du sommet, tu vas croiser deux belles chutes en chemin. J’espère que tu es prêt.

La montagne blanche

Le trajet

Le stationnement du mont se trouve sur le côté de la rue. Tu ne peux pas manquer l’entrée du sentier visible avec la belle grosse pancarte. (Voir photo). Très vite tu vas voir une borne de paiement. Si tu fais la montagne blanche, tu dois payer pour les frais d’accès. Pas si tu fais seulement la grosse chute. Le sentier est assez facile à suivre. Emménager par la Sépaq tu vas avoir le droit à des beaux ponts pour franchir les cours d’eau et le sentier est très sinueux. C’est pour que les montées soient moins raides.

sentier de La montagne blanche

N’oublie pas de faire une pose au km 1.5 pour aller voir la grosse chute. La vue en vaut la peine. Il y a aussi un belvédère plus loin pour admirer la chute du haut. Ça rallonge un peu la randonnée, mais ça vaut la peine.

Plus loin il va aussi y avoir une 2e chute ou l’on peut même se baigner un peu. La randonnée est sublime avec plusieurs rivière et lac sur le long du chemin. La montée la plus difficile se trouve à la fin du sentier. Pas très loin après la pancarte du 5 kilomètre restant. La montée se fait plus escarpée jusqu’à atteindre le sommet. Des marches en bois sont disposées sur la fin du sentier pour simplifier un peu la vie.

Le sommet du mont est très rocheux et pour ma part, je me suis senti comme un enfant a sautillé de roche en roche pour atteindre le point le plus haut de la montagne. Pour atteindre ce point, il te suffit de suivre les pancartes randonneurs et les quelques cairns en chemin. Admire la vue en même temps, elle vaut la peine vraiment !

Le retour se fait par le même sentier.

Pour en savoir sur le sentier : Sentier de la Sepaq au Fjord du Saguenay

En résumé

La montagne blanche semble méconnue des randonneurs. Peut-être parce que les monts Valin reçoivent plus d’attention ou bien à cause de la proximité du cap trinité. De mon côté, j’ai adoré la randonnée. Les sentiers sont super et le sommet en roche m’a rappelé mon amour des hautes montagnes sur une montagne plus petite. Si ton aventure t’amène vers l’Anse Saint Jean, prends le temps d’une journée pour aller t’aventurer sur la montagne blanche. Crois-moi, ça vaut le détour.

Si tu aimes ma description du sentier, n’oublie pas que mon livre de randonnée est disponible sur Amazon. Il décrit plus de 30 sommets au Québec et contient plein de contenu intéressant sur la randonnée. Pour en savoir plus, visite ma page de vente.

Maintenant, vas-y. Amuse-toi.

Vous pourriez aussi aimer …

7 mauvaises habitudes en randonnée

7 mauvaises habitudes en randonnée

As-tu déjà eu le besoin d’arrêter de te ronger les ongles? Et chaque fois que tu essayes, on dirait que l’envie est...

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This