fbpx

Conseils pour la randonnée hivernale. Les 6 meilleurs conseils pour votre randonnée hivernale

Winter hiking

Écris Par Jonathan Lessard

2020-11-18

L’hiver arrive, et tu ne sais pas ce que tu vas faire? Tu as adoré la randonnée cet été, mais tu penses que la randonnée en hiver est moins plaisante et plus dangereuse? Tu dois savoir que parfois je trouve la randonnée en hiver plus agréable que la randonnée d’été. Moins de gens sur les sentiers et les sentiers sont plus difficiles ce qui nous donne un défi de plus. Tu veux en savoir plus sur ce dont tu as besoin pour commencer la randonnée hivernale? Allons-y avec les meilleurs conseils pour la randonnée hivernale!

Préparation

Je suis pas mal du style « on part n’importe quand et n’importe où », et je ne prépare pas beaucoup mes randonnées. Si j’ai le goût de partir randonnée un matin, je mets de l’eau et de la nourriture dans mon sac et je saute à l’aventure. C’est moins vrai en hiver. De mon point de vue, la randonnée hivernale nécessite plus de préparation.

Vérifie les prévisions météorologiques avant de partir si tu ne veux pas marcher dans la plus grande tempête de neige de l’année. Et les mois froid à -40 (Celsius) n’est pas des plus amical ici au Québec, sur le côté est du pays, tu n’as  pas besoin de t’inquiéter des avalanches (sauf dans les montagnes blanches, je pense). Mais si tu décide de marcher dans l’Ouest, méfie toi de l’état des avalanches : https://avalanche.ca/ au canada et https://avalanche.org/ aux États-Unis.

Beaucoup de régions affichent également des conditions de trail sur Facebook ou sur leur site Web. Comme ça tu vas savoir quoi préparer pour ta randonnée.

Conseils pour la randonnée hivernale

Mont saint grégoire

Apporte ton équipement pour l’hiver

Quand je marche, je porte toujours mon équipement régulier (voir mon article à ce sujet) avec quelques différence. Je n’utilise pas mes chaussures de course, évidemment, mais passe à des bottes d’hiver. Si tu penses courir en sentier l’hiver, n’oublie d’avoir des bons crampons et des souliers imperméable!

En plus de ma trousse de premiers soins, j’apporte toujours ma couverture d’urgence avec des chauffe-mains, chauffe-pieds chimiques. Toujours mieux les les avoir et de ne pas devoir s’en servir que l’inverse !

J’apporte aussi toujours ma lampe frontale, les jours d’hiver sont plus courts, la nuit tombe vite. Fait vécu, assure toi de la charger ou de changer la batterie avant la randonnée. Une fois, j’ai manqué de batterie 30 minutes après l’ouverture de ma lampe. Un gros merci à mon téléphone pour la lumière!

Si tu connais les conditions du sentier, tu vas savoir si tu dois apporter des crampons de glace ou des raquettes. Pour les crampons, j’ai acheté des crampons EnergicSky sur amazon* l’hiver dernier et ils sont toujours en parfait état et je ne suis jamais tombé avec eux. Ils sont idéal pour le prix. J’ai fait quelques sentiers glacés sans crampons et crois moi, ça peut être dangereux. Glissez la pente sur les fesses peut sembler amusant, mais ce n’est pas très sûr sur un sentier de montagne. Sois toujours prudent et apporte le bon équipement.

Porte des vêtements adéquats pour l’hiver

L’équipement d’hiver et les vêtements sont des essentielles dans les conseils pour la randonnée hivernale. Les gens ne savent jamais quoi porter lorsqu’ils marchent en hiver. Mais il n’y a pas de réponse magique pour garder le froid à l’écart.

S’habiller en Multicouche: Tu as besoin de trois couches pour cela. La première est une base qui garde la sueur loin de la peau, la deuxième couche te garde au chaud et la troisième sert à protéger contre le vent et l’humidité. Avec cette méthode, tu peux ajouter et enlever une couche et toujours faire attention à ne pas surchauffer, ce qui risque de te faire suer. Des vêtements humides de sueur vont vous donnez froid. Dans cet esprit, je dis toujours non au coton. Le coton ne sèche pas vite, une vraie plaie en hiver. Des vêtements trempe pourrais arrêter votre aventure soudainement.

Un bon manteau d’hiver est toujours important en hiver. J’utilise un manteau north face et je le trouve incroyable. Probablement le meilleur manteau que j’ai acheté depuis des années, fait quelques recherches pour trouver le meilleur manteau pour toi en fonction de ce que tu veux faire! À mon avis, n’utilise pas le type de manteau le plus chaud, si tu porte plusieurs couche, tu as besoin d’un manteau qui arrêtera surtout le vent et l’humidité. tes autres couches s’occuperont de te garder au chaud.

Opinion personnelle : les couches ne s’appliquent pas partout. Une fois, je portais deux paires de bas en hiver en me disant que ça serait plus chaud, et mes pieds était gelée (Merci à mon ami Sam pour m’avoir rappeler ca) Une bonne paires de bas à l’intérieur de bonnes bottes d’hiver devrait suffire! Tu peux regarder pour des bas en laine Merinos. Pas de coton la non plus.

Reste hydraté

Lorsque tu as chaud et est en sueur, tu dois toujours te rappeler de boire de l’eau. Mais c’est aussi vrai quand il fait froid. On oublie souvent de boire parce qu’on a l’impression de transpirer moins. Mais, ton corps a besoin d’autant d’eau en hiver qu’en été.

Un tube d’hydratation devient difficile en hiver. J’essaie d’ajouter une couche autour du tube, mais plus il fait froid, plus il gèle. Tu vas probablement devoir oublier le tube et apporter une bouteille d’eau vieille école. Sinon, regarde pour acheter des isolations de tube.

Fun trick: Mets ta bouteille à l’envers dans ton sac à dos. Le premier endroit qui congèle est le haut de la bouteille, à l’envers, le fond va geler d’abord, de sorte que tu n’aura aucun problème à boire ton eau.

À une température glaciale, tu vas devoir apporter une bouteille d’eau isolée. Elles sont assez lourdes dans ton sac à dos, mais il vaut mieux ça que de manquer d’eau dans la montagne.

Fun trick 2: J’utilises des bas de laines ou des pantoufles en laine pour isolée mes bouteilles d’eau !

Mange beaucoup

Faire des activités dans des conditions de congélation va bruler plus de calories. Surtout en hiver, c’est essentiel d’apporter plus de nourriture afin que tu compense l’énergie que tu brûle.

C’est une bonne habitude de prendre quelques pauses courte en hiver pour ne pas avoir trop froid. Parce que oui, ne pas bouger ne génère pas de chaleur corporelle. Assure-toi donc d’apporter de la nourriture que tu peux manger rapidement ou manger pendant tes promenade. J’apporte toujours mes célèbres barres Cliff * et sinon un mélange de noix est également bon à apporter lorsque tu vas randonnée en hiver. Garde des barres ou de la petite nourriture à l’intérieur de tes poches de pantalon les aide à ne pas congeler, une barre congelée est dure sur les dents. Un petit mélange de charcuterie et de fromage est également bon à apporter et te donne beaucoup d’énergie.

Une excellente option peut être d’amener une soupe chaude à l’intérieur d’un thermos. Toujours bon à manger par temps glacial. Certains aliments déshydratés et de l’eau chaude dans votre thermos sont également une bonne option. Attention au poids que le thermos prend dans ton sac !

Conseils pour la randonnée hivernale

Sois conscient des Engelure et de l’hypothermie

Ce sont des menaces l’hiver et tu dois savoir comment les détecter et ce qu’il faut faire au cas où il se produise. C’est l’un des conseils pour la randonnée hivernale les plus importants.

Les engelures sont plus fréquentes sur les doigts, les orteils et les oreilles. Un engelure c’est la congélation des tissus. Quels sont les signes d’engelures? La peau est froide et pâle, tu peux ressentir un engourdissement, des picotements ou de la douleur. Ta peau peut se faire sentir molle dans la région affecter, et pour les engelures profondes, une cloque peut se former. De petites engelures peuvent être traitées en couvrant la peau et en réchauffant la zone touchée. N’utilise pas d’eau chaude car tu pourrais endommager ta peau. Si des cloques se forment et que tu as des engelures profondes, consulte un médecin dès que possible.

Du côté de l’hypothermie, j’entends toujours des histoires d’horreur de gens qui ont eu l’hypothermie pendant les premier froids au Mont Washington. L’hypothermie est un vrai problème et ne se produit pas seulement en hiver, mais aussi, une pluie froide à basse température peut être suffisant pour le causer. L’hypothermie peut menacer ta vie, alors prend-la au sérieux

Signe d’hypothermie par étape :

Léger : Frissons, fréquence cardiaque rapide ou fréquence respiratoire rapide, confusion mentale ou changement d’humeur peut se produire

Modéré : amnésie et confusion plus élevée, troubles de la parole, diminution des réflexes et perte de motricité.

Sévère : Fréquence cardiaque, fréquence respiratoire et diminution de la pression artérielle, inflammation de la peau, hallucinations, manque de réflexes, frissons sont souvent absents ici.

Sois conscient du déshabillement paradoxal. Comme les gens deviennent désorientés et confus, ils peuvent commencer à jeter leurs vêtements, augmentant la perte de chaleur et pouvant causer la mort.

Pour traiter l’hypothermie, tu dois amener la personne à l’intérieur. Si tu ne peux pas amener la personne à l’intérieur, essaye d’éloigner la personne de ce qui cause la détresse comme la sortir du vent. Si le randonneur est mouillé, tu peux mettre des vêtements secs et assure-toi que le froid n’entre pas. Une légère hypothermie peut éventuellement être récupérée. Si les syndromes d’hypothermie modérée ou sévère apparaissent, tu dois évacuer.

Comment prévenir tout cela?

Suis tous les autres conseils qui t’aide à rester au chaud. Mais plus important encore, ne laissez pas ta fierté te gêner. Si tu as besoin de te réchauffer à un moment donné, fait le. Et si tu sens que tu ne peux pas continuer à cause du froid, n’ai pas peur d’arrêter. Mieux vaut faire de la randonnée un autre jour que de ne plus pouvoir faire de la randonnée. Je n’écris pas cela pour te faire peur, mais seulement pour te faire prendre conscience des risques.

Conseils pour la randonnée hivernale

Mont Algonquin

Réflexions finales sur les meilleurs conseils pour la randonnée hivernale

La randonnée hivernale peut être agréable. Tu découvre un nouveau type de paysage. La neige apporte un nouveau défi au sentier, et l’escalade des sentiers de glace raide est très amusant. Entre autres, si tu essayes d’éviter les gens, les sentiers ne sont plus remplis. Mais comme tout sport de plein air, tu dois être prudent. L’hiver peut être cruel, suis tous les meilleurs conseils pour la randonnée hivernale, sois prêt pour ce que tu veux faire, et tu tombera également en amour avec la randonnée hivernale. Si tu ne sais pas où faire de la randonnée jette un oeil à ma liste de montagne pour les débutants. Ils sont tous ouverts en hiver!

Vous pourriez aussi aimer …

Un retour aux Adirondacks

Un retour aux Adirondacks

Depuis que tu me connais, je parle beaucoup plus des montagnes au Québec. Par contre, il y a quelques années,...

7 mauvaises habitudes en randonnée

7 mauvaises habitudes en randonnée

As-tu déjà eu le besoin d’arrêter de te ronger les ongles? Et chaque fois que tu essayes, on dirait que l’envie est...

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This